L’amblyopie


amblyopie-adulteL’amblyopie est caractérisée par une acuité visuelle basse, non pas à cause de l’œil en lui-même, mais à cause de la transmission de la stimulation visuelle (l’image) par le nerf optique et / ou son interprétation qui n’est pas correctement assurée. Un œil voit moins bien que l’autre : le cerveau décide donc de favoriser le signal de l’œil fort, au détriment de l’autre œil qui devient alors un « œil paresseux ».

On estime que 2% à 3% de la population mondiale vit avec une amblyopie. Celle-ci peut être d’origine organique (lésion), ou plus communément d’origine « fonctionnelle ».

L’amblyopie « fonctionnelle » résulte des pathologies suivantes :

– le strabisme

– l’amétropie (très souvent une hypermétropie, mauvaise vision de près)

Le processus  de suppression de la vision d’un œil par le cerveau vise par exemple à éviter par exemple la « double vision » (diplopie) chez les personnes atteintes de strabisme, ou pour privilégier la meilleure vision (dans le cas d’une amétropie).

Le principal effet de l’amblyopie, outre la mauvaise vision d’un œil, est une mauvaise perception des distances et profondeurs (difficulté à voir en 3 dimensions).

 

Un traitement basé sur le jeu

Jusqu’il y a peu, l’amblyopie fonctionnelle était considérée par la communauté médicale comme quasiment incurable, si elle n’avait pas été traitée avant l’âge de 6 ans. Mais l’espoir renaît ces dernières années, notamment chez des adultes, avec la publication de plusieurs études (dont les plus récentes par l’Université McGill au Canada).Ces études montrent des résultats plus qu’encourageants sur l’amélioration de la vision d’un œil amblyope, et la perception de l’espace, y compris chez l’adulte. Selon cette étude, les améliorations seraient 3 à 4 fois supérieures à la méthode « traditionnelle » de la correction de l’amblyopie, qui consiste en l’occlusion de l’œil (cache posé sur l’œil).

 

Full-size image (45 K)

Le principe

App tetris amblyopie

Ce traitement consiste à envoyer des images de façon dichoptique (images différentes à chaque œil) pour reconstituer un jeu de type Tetris™ (les briques qui tombent sont vues par un œil, les briques au sol vues par l’autre œil). C’est ce processus qui force la coordination des yeux qui est à l’origine de ces améliorations.

Les fait les plus marquants de cette étude sont des résultats visibles en 4 semaines, avec une pratique d’une heure par jour de ce jeu de type Tetris™. En plus de montrer des résultats très positifs, la vision mesurée après 3 mois sans exercice montre que le niveau d’acuité visuelle est resté aussi bon qu’à la fin du traitement.

La solution

Aujourd’hui, Duovision développe des jeux qui visent à reproduire le procédé utilisé lors des études cliniques contre l’amblyopie. Le seul matériel dont vous ayez besoin :

– un smartphone ou une tablette

– des lunettes anaglyphes

– l’application Duovision