L’étude clinique sur l’amblyopie


examen-oeil

Il existe plusieurs études menées sur la stimulation de la vision dichoptique, qui concluent toutes de façon similaire à une amélioration globale de l’acuité visuelle et à l’amélioration de la perception des contrastes. Chaque étude dispose de son propre protocole (durée, outils, …). Vous pourrez trouver un résumé (en anglais) des différentes études, en consultant « Behavioral Training as New Treatment for Adult Amblyopia: A Meta-Analysis and Systematic Review » publiée par le journal Investigation Ophtalmology and Visual Science.

 

Exemple d’étude

Des chercheurs de l’université McGill au Canada ont conduit une étude (en anglais) sur 18 adultes de plus 20 ans. L’expérience a porté sur deux semaines, avec une activité d’une heure par jour.

La moitié de ces adultes ont joué à Tétris avec un masque sur leur œil « fort », l’autre moitié a joué de façon « dichoptique » (chaque œil voit une image distincte). Pour ces derniers, un œil voyait les briques du jeu qui tombent, l’autre les briques au sol. De cette manière, l’œil amblyope fut forcé de travailler afin de pouvoir jouer.

Après deux semaines, les participants du 1er groupe (ceux qui ont joué avec un cache sur l’œil « fort ») ont adopté l’expérience du 2ème groupe.

 

Résultats

amblyopie-adulte

Les individus des deux groupes ont connu une amélioration de leur acuité visuelle au bout des deux première semaines, l’amélioration de l’acuité chez les personnes du deuxième groupe (qui jouait de façon « dichoptique ») fut 4 fois supérieure.

De même, les personnes du 1er groupe passées au traitement sur le jeu vidéo ont toutes vues leurs performances s’améliorer significativement : qu’il s’agisse de l’acuité visuelle, de la vue binoculaire, et de la perception des contrastes.

L’étude souligne que les améliorations observées étaient toujours présentes après 3 mois sans jouer.

 

Duovision vous propose de réduire votre amblyopie directement avec votre smartphone, tablette ou ordinateur en répliquant le procédé dichoptique.

 

Ci dessous, les tableaux  de résultats représentant l’acuité visuelle, la sensibilité à la vision stéréo, et la perception de contraste par l’œil (source : currentbiology). En rouge les résultats du 1er groupe, en vert ceux du second.

 

Full-size image (45 K)